En voiture !Prévention

Conduire de nuit

Dès le crépuscule, conduire présente évidemment plus de dangers, en agglomération comme en rase campagne. Le manque de visibilité modifie profondément notre perception de la route : le sens du relief est perturbé, on peut être ébloui par un véhicule, on gère mal les contrastes entre des zones très éclairées et des zones très sombres. Même si le trafic nocturne est notablement moins important (moins de 10 %), la proportion des tués dans les accidents est de 44 %. Pour être sûr d’arriver à bon port, et de goûter au repos requis, voici nos conseils :

  • Assurez-vous que tous les feux de votre véhicule fonctionnent correctement, et nettoyez vos phares, au même titre que vos fenêtres et pare-brises.
  • Faites contrôler et rectifier au besoin l’alignement de vos phares.
  • Pour éviter l’éblouissement, regardez le côté de la route plutôt que les phares de la voiture que vous croisez.
  • Renoncez à doubler si un véhicule s’annonce en face : il semble toujours plus loin qu’il ne l’est en réalité.
  • Pensez également à aligner correctement vos rétroviseurs pour réduire l’aveuglement.
  • Réduisez votre vitesse et allongez vos distances de sécurité.
  • Faites contrôler régulièrement votre vue.

 


Sources : Prévention Routière

Article précédent

Comment conduire sans conducteur ?

Article suivant

Direct Assurance de A à Z : A comme Assistance

Direct Assurance

Direct Assurance créé en 1992, fait partie du Groupe AXA, le premier assureur français et l’un des leaders mondiaux du secteur.

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *