ActuEn voiture !Prévention

Direct Assurance de A à Z : I comme Incendie (de voiture)

Pour nous parler d’un sujet délicat, celui de l’incendie de voiture, nous rencontrons aujourd’hui Laurent, dont la mission chez Direct Assurance est d’encadrer et d’accompagner les équipes qui s’occupent des sinistres.

Laurent, comment intervient la garantie Incendie dans les contrats Direct Assurance ?

Lors d’un tel évènement, ce sont à la fois les circonstances et le niveau de garantie souscrit dans le contrat qui vont déterminer la prise en charge et l’indemnisation. En parlant de circonstances, on rencontre en général trois cas.

1er cas : l’incendie a démarré au niveau du véhicule, mais il n’est pas dû à un acte de vandalisme ou une malfaçon suite à une réparation chez un professionnel. Pour être indemnisé, il faut que le contrat comporte la garantie « Incendie », c’est-à-dire que la voiture soit assurée en Formule Tiers Maxi ou en Formule Tous risques. L’indemnisation des dégâts se fait avec une franchise. Lorsque la voiture est assurée en Formule Tiers Mini ou Tiers essentiel, quelle que soit l’origine du sinistre, les dommages subis ne sont pas pris en charge.

2e cas : l’incendie a pour origine un foyer externe (véhicule ou autre) et le feu s’est propagé au véhicule ou l’a endommagé par dégagement de chaleur. Dans ce cas, c’est la garantie « Défense pénale et recours », comprise dans chaque formule, qui va rentrer en jeu. Le gestionnaire du sinistre va chercher la responsabilité de la personne (le tiers responsable), dont la voiture est à l’origine du sinistre.

  • lorsque la responsabilité du tiers est prouvée, sa compagnie d’assurance va nous régler l’intégralité des dommages, sans franchise à payer.
  • si malheureusement la responsabilité du tiers ne peut être prouvée, ou que ce tiers est lui-même victime, d’un acte de vandalisme par exemple, aucun recours n’est possible. Comme pour le 1er cas, seule la garantie « Incendie » des formules Tiers Maxi ou Tous risques prendra en charge les dommages, avec une franchise.

Cas particulier : si une malfaçon récente d’un réparateur professionnel est suspectée comme étant la cause de l’incendie, le gestionnaire du sinistre interviendra de la même façon en recours contre le réparateur responsable.

3e cas : votre voiture est victime d’un acte criminel dont la conséquence est son incendie : nous sommes en présence d’un cas de vandalisme, qui n’est pas couvert par la garantie « Incendie ». Seule la garantie « Dommages Tous Accidents » de la Formule Tous Risques va permettre l’indemnisation de vos dommages, déduction faite d’une franchise.

Quelles sont les actions à envisager après un tel évènement ?

Dans tous les cas, il faut prévenir son assureur pour déclarer le sinistre. Chez Direct Assurance, le gestionnaire de sinistre vous accompagnera et vous conseillera sur les démarches à effectuer. Un expert viendra rapidement constater les dégâts pour permettre de définir notre intervention, c’est pourquoi il est important de n’entamer aucune démarche avant son passage. Si votre voiture est totalement détruite et que nous prenons en charge le sinistre, vous pourrez nous céder l’épave et votre contrat sera automatiquement suspendu le temps que vous achetiez un nouveau véhicule.

As-tu des conseils de prévention ?

Pour empêcher tout départ de feu, nous recommandons de ne pas fumer dans l’habitacle – ce cas n’est d’ailleurs pas couvert par notre garantie « Incendie » – , de faire entretenir régulièrement sa voiture, d’avoir dans son coffre un extincteur qui pourra agir contre le feu sous le moteur ou par la calandre. Si le feu est déjà déclaré, éloignez-vous du véhicule au plus vite, après avoir mis les passagers hors de danger et contactez les pompiers.

Merci Laurent.


sources :  http://www.direct-assurance.fr/assurance/assurance-auto/nos-formules-@/107/view-2112-category.html

Article précédent

Comment préparer sa maison pour l'automne ?

Article suivant

Comment déclarer votre sinistre chez Direct Assurance ?

Direct Assurance

Direct Assurance créé en 1992, fait partie du Groupe AXA, le premier assureur français et l’un des leaders mondiaux du secteur.