En voiture !

Le nouveau car-wash

C’est le moment de réviser nos classiques : il est en effet possible de laver efficacement et de façon écologique nos voitures, en limitant l’usage de l’eau, et en utilisant les produits tels que la terre de Sommières, le savon noir, le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc…

De quoi inventer un nouveau car-wash : certes moins lascif, mais plus économique !

 

Vitres et rétroviseurs

Pour nettoyer les surfaces vitrées intérieures comme extérieures, l’usage du vinaigre blanc sur un chiffon microfibre n’est plus à prouver. Faites de même pour les balais de vos essuie-glaces.

Sol et tapis

Aspirez-les le plus possible, et brossez ou nettoyez-les avec un appareil à vapeur. Pour des taches tenaces, un savon noir ménager peut être au préalable très efficace.

Surfaces en plastique

Diluez du savon noir dans de l’eau, et nettoyez les surfaces avec ce mélange à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon en microfibre. Après avoir rincé, lustrez le tout avec un nouveau chiffon en microfibre sec.

Assises

Elles sont souvent le siège des taches le plus tenaces.

Si vos sièges sont en cuir, utilisez l’astuce du lait de toilette pour bébé ou du lait démaquillant pour nettoyer et nourrir la matière.

Sur des sièges en textile, utilisez la terre de Sommières, qui détache à sec en quelques heures grâce à ses propriétés d’absorption.

Odeurs

Utilisez le bicarbonate de soude pour neutraliser toute odeur désagréable. Placez-le dans le cendrier, s’il est non utilisé, et renouvelez-le fréquemment. Vous pouvez également le parfumer avec quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix.

 


 Sources : consoGlobe

Article précédent

Et si on partait en week-end ? Spécial Salons automobiles européens

Article suivant

Direct Assurance de A à Z : B comme Bonus-malus

Direct Assurance

Direct Assurance créé en 1992, fait partie du Groupe AXA, le premier assureur français et l’un des leaders mondiaux du secteur.