Prévention

Marée du siècle : nouvel épisode le 21 mars

Toujours plus fort ! Le coefficient qualifie la marée du 21 mars de réelle « marée du siècle » : 119 sur une échelle de 120. Nos conseils concernant la précédente marée du 21 février restent donc de mise : faire face à une grande marée.

Retenez :

  • En raison de la forte montée des eaux de l’Atlantique, le risque d’inondations est important, si vous habitez le long du front de mer. Prenez vos précautions et restez prudent en bord de mer.
  • En cas de tempête au moment de la montée des eaux, le danger est naturellement plus grand.

 

A quoi correspond le coefficient de marée ?

Il donne une indication du marnage, c’est-à-dire la différence de hauteur entre la marée basse et la marée haute. Plus il est élevé, plus la mer monte et descend. En raison de la Presqu’île du Cotentin sur laquelle rebondit la marée qui arrive du large, la montée des eaux est plus forte dans la baie du Mont-Saint-Michel et à Saint-Malo.

Le 21 mars, par exemple, le marnage dans la Baie du Mont Saint-Michel atteindra 14,15m soit plus qu’un immeuble de 4 étages.

Plus d’explications ici.

Êtes-vous dans une zone à risque ?

Pour le savoir, consultez la carte ci-après :

legende_carto3


 Sources : http://www.shom.fr/le-shom/actualites/les-communiques/actualite-detaillee/article/pourquoi-la-maree-est-elle-plus-forte-dans-la-baie-du-mont-saint-michel-et-a-saint-malo/

Article précédent

Responsabilité Civile : kesako ?

Article suivant

Vous conduisez ? Souriez !

Direct Assurance

Direct Assurance créé en 1992, fait partie du Groupe AXA, le premier assureur français et l’un des leaders mondiaux du secteur.