Le blogde direct assurance

2021-07-08

Pour la Cour des comptes, la stratégie tout radars atteint ses limites en matière de sécurité routière

Pour la Cour des comptes, la stratégie tout radars atteint ses limites en matière de sécurité routière

Un rapport publié par l'institution début juillet établit que l’investissement dans le tout-radar ne permet plus de limiter le nombre de morts sur la route en France. Et propose des moyens alternatifs pour poursuivre la baisse.

 

 

Quels sont les chiffres de la sécurité routière ?

Les premiers radars automatiques ont équipé les routes en 2003. En 10 ans, ils ont contribué à une baisse significative du nombre de tués sur la route (de 5373 à 3286, selon lci.fr). Cependant, selon la Cour des comptes, le dispositif connaît « un plateau », car le nombre de victimes stagne, avec notamment 3244 victimes enregistrées en 2019. La France se positionne désormais en 14e place en termes de mortalité moyenne sur les routes dans l’Europe des 28, alors qu’elle occupait la 7e en 2008.

 

 

Quels sont les autres moyens de lutter contre l’insécurité routière ?

La Cour des comptes met en avant une nouvelle équation plus globale dans son rapport, pour encourager la baisse du nombre de tués. Elle s’inspire du « système sûr », mis en place en Suède et aux Pays-Bas, qui considère simultanément trois critères liés :

  • aux comportements des conducteurs,
  • à l’état des véhicules et de leurs équipements,
  • à la qualité des infrastructures routières.

Si l’un d’entre eux est défaillant, les deux autres doivent être en mesure de limiter les dégâts. Comme le précise lci.fr : « Le document affirme que le dispositif n’accorde pas une plus grande tolérance à l’égard des comportements déviants, mais impose d’aménager les infrastructures de façon à minimiser les conséquences matérielles et corporelles des accidents. »

 

 

Comment échapper à la politique du tout radar automatique ?

Parce que nos routes ont évolué moins vite que les voitures, l'institution recommande d’agir moins sur le comportement des usagers, que sur les façons de sécuriser les infrastructures où ont lieu les accidents. Les exemples des pays nordiques évoquent par exemple des abattages d’arbres, des poses de barrières pour séparer les routes à double sens dangereuses, l’installation de bandes rugueuses destinées à lutter contre la somnolence. Les efforts doivent également porter sur la signalisation routière, considérée d’ailleurs comme facteur d'insécurité sur la route par 69 % des Français (sondage réalisé en 2015 par Opinion Way pour le Syndicat des Équipementiers de la Route).



Élu Service Client de l'Année 2021*, Direct Assurance se tient à vos côtés pour toute question relative à une assurance auto. Obtenez un devis et faites des économies, sans compromis sur les garanties ou le service client !

*Catégorie Assurance de biens - Étude BVA - Viséo CI - Plus d’infos sur escda.fr

 

Partager
Articles similaires :
feu tricolore sur fond nuages
Respect des vitesses de circulation

Feu vert pour les feux intelligents.

Lire la suite ->

2021-04-26

PréventionAuto
vitesse voiture compteur autoroute
Auto : à quelle vitesse roulent réellement les Français ?

Une étude apporte la réponse.

Lire la suite ->

2021-07-06

actuAuto

Tag cloud (5)