Le blogde direct assurance

2020-07-03

Quels sont les départements concernés par le retour à la limitation de 90 km/h ?

Quels sont les départements concernés par le retour à la limitation de 90 km/h ?

Si vous empruntez les routes départementales cet été, où aurez-vous le loisir de rouler à 90 km/h ? Le magazine Autoplus a dévoilé la répartition des 15 000 km de voies concernées par le passage des 80 à 90 km/h. Elle concerne 17 départements, le plus souvent ruraux. Soyez attentifs aux panneaux !

 

 

Quels départements sont déjà revenus aux 90 km/h ?

Le département de la Corrèze arrive en première ligne : la totalité de son réseau de 4000 km de voies départementales a retrouvé la vitesse initiale de 90 km/h depuis le 1er Février dernier. Il est suivi par le Cantal pour 3520 km et l’Orne pour 2045 km. Vient ensuite la Côte-d'Or pour 1135 km. Les départements suivants ont choisi de convertir moins de 1000 km de leur réseau :  Sarthe (930 km), Haute-Marne (plus de 500 km), Seine-et-Marne (450 km), Charente (449 km), Cher (427 km), Maine-et-Loire (410 km), Loir-et-Cher (330 km), Hautes-Alpes (309 km), Deux-Sèvres (247 km), Hautes-Pyrénées (227 km), Indre (220 km), Haute-Loire (110 km), Bas-Rhin (54 km).

 

 

Le retour aux 90 km/h est-il partagé sur tout le territoire ?  

Le mouvement devrait s’accélérer à la rentrée, notamment dans l’Hérault, le Loiret, le Jura, la Lozère, l’Aveyron et la Vienne. D’après Auto Plus : « Une douzaine d'autres (départements) ont indiqué vouloir repasser à 90, mais sans donner de calendrier précis pour l'instant. Et chez la soixantaine de départements restants, la moitié n'ont encore pris aucune décision, alors que l'autre moitié s'est déjà prononcée contre le 90 km/h. ».

 

 

Une mesure de limitation immédiatement controversée

Appliquée depuis le 1er juillet 2018, à la suite du Conseil Interministériel sur la Sécurité Routière (CISR) de janvier de la même année, la décision d’abaissement de la vitesse maximale sur le réseau secondaire français a entraîné débat et contestation chez certains politiques et automobilistes. 466 000 km de routes départementales bidirectionnelles, sans séparateur central étaient concernés. En jeu : la sécurité routière et le nombre de tués sur les routes, ainsi que l’environnement, avec des gains de consommation de carburant notamment.

 

 

Abaissement de 130 à 110 km/h sur autoroute : écarté par le président  

Proposée par la Convention Citoyenne pour le Climat, la mesure de limitation de la vitesse à 110 km/h sur autoroute a été écartée pour le moment par le président Macron lundi 29 juin. « La transition écologique ne doit pas se faire au détriment des communes, des régions les plus enclavées » a déclaré Emmanuel Macron, en précisant qu’il formulait la proposition de report de cette mesure « en spécialiste », allusion au projet controversé de limitation de 2018.

Votre devis d'assurance auto Direct Assurance en quelques minutes

 

Partager
Articles similaires :
la convention citoyenne pour le climat a remis ses recommandations
Convention Citoyenne pour le Climat

Les propositions concernant les transports

Lire la suite ->

2020-06-22

actuAuto
la voiture confirme son retour parmi les moyens de transport utilisés post confinement
Mobilité post-confinement

La voiture confirme son retour gagnant

Lire la suite ->

2020-06-25

actuAuto

Tag cloud (5)