2020-09-08

Déplacement cycliste et usage du vélo depuis le début de l’année : en pleine progression !

Déplacement cycliste et usage du vélo depuis le début de l’année : en pleine progression !

Le Tour de France 2020 est là pour nous le rappeler : la pratique cycliste est en train de changer de braquet en France pour passer à la vitesse supérieure. Le trafic sur les pistes cyclables a en effet augmenté de près de 29% en France depuis le déconfinement. Raisons et explications de ce développement spectaculaire.

 

Quelles sont les raisons de l’augmentation de circulation des vélos ?

Soutenu par

  • le développement des vélos électriques,
  • la multiplication des pistes cyclables en raison de la crise sanitaire,
  • une saison estivale à la météo favorable,

le vélo s’impose comme un nouveau mode de transport quotidien à part entière. Cette évolution positive avait déjà été initiée en début d’année, en raison des conflits sociaux dans les transports. Les chiffres communiqués dernièrement par l’association Vélos et territoires sont éloquents.   

 

Quels sont les chiffres de la pratique cycliste depuis la fin du confinement ?

Avec des écarts en fonction de la région, le développement s’observe dans les proportions moyennes suivantes :  + 16 % en zone rurale, + 17 % en zone périurbaine, + 33 % en ville. Le 5 septembre 2020, Le Monde précise également dans son article intitulé « L’usage du vélo en forte expansion dans les grandes villes » :

« À Paris, le nombre de passages enregistrés sur les pistes cyclables a ainsi grimpé de 67 % entre la sortie du confinement et la fin août par rapport à la période correspondante de 2019. L’augmentation est de 26 % dans la métropole de Lille, de 24 % à Lyon, de 23 % à Dunkerque. »

 

Pourquoi autant de nouveaux cyclistes depuis le déconfinement ?

La création de pistes cyclables provisoires imposées par la crise sanitaire, les « coronapistes », a joué un rôle déclencheur dans l’esprit de beaucoup de nouveaux cyclistes. Pour échapper aux transports en commun, ces nouveaux usagers du vélo se sont lancés pour aller travailler. Convaincus, ils se sont alors largement équipés, créant d’ailleurs une pénurie importante en début d'été chez les gros et petits vendeurs de vélos. Le plan France Relance, dévoilé par le gouvernement, prévoit par ailleurs une dotation de 200 millions d’euros pour la construction et l’aménagement de voies cyclables supplémentaires. Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari les évalue d'ailleurs au nombre de 600. Les motivations concernant l'exercice physique et la protection de l'environnement ne sont également pas étrangères à cet engouement qui dure.


Coup de pouce vélo : comment faire réparer votre vélo ?

Vous avez décidé de vous remettre au vélo, pour aller travailler ou vous balader ? Bonne nouvelle, le dispositif Coup de Pouce Vélo se prolonge jusqu’au 31 décembre 2020, pour vous aider à remettre en état votre bicyclette. Comment en profiter ?

  • Rendez-vous sur le site coupdepoucevelo.fr.  
  • Découvrez la liste des réparateurs agréés auprès desquels vous pouvez obtenir jusqu’à 50 € de prime.
  • Les modalités vous sont ensuite précisées.

Mode d’emploi complet ici.

Lancée en mai par le ministère de la Transition écologique et solidaire, en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), cette opération encourage l'usage du vélo comme moyen de transport depuis le déconfinement.

 

 

Comment faire du vélo, même si on n’a pas de bicyclette personnelle ?

De nombreuses municipalités proposent depuis très longtemps des services de location de vélos, à des prix abordables. Focus à Paris sur Véligo, qui met à disposition de ses abonnés des vélos à assistance électrique en location depuis septembre 2019. Après un premier pic de 10 000 vélos en circulation fin mai, le service s’est révélé insuffisant, et beaucoup d'abonnés se retrouvent aujourd'hui sur liste d'attente. « Nous allons avoir 5000 vélos de plus à cette rentrée, qui nous seront livrés petit à petit en septembre et octobre. Avec ces vélos et les retours des premiers abonnés, on va pouvoir satisfaire la liste d'attente, qui est d'environ 7500 personnes », déclare Adeline Goge-Lefaivre, en charge du service Véligo pour l'opérateur Fluow, choisi par Ile-de-France Mobilités en tant que délégataire du service public (déclarations à Le Parisien)

 

 

Qui sont les vélotafeurs ?

Utiliser son vélo pour aller travailler : telle est la définition du vélotaf. Les vélotafeurs sont donc les cyclistes utilisant la petite reine pour se rendre sur leur lieu de travail. Réalisée auprès de cyclistes connectés, une toute récente étude présentée par l'application Sport Heroes et l'Union Sport & Cycle établit le profil des vélotafeurs connectés (étude menée sur 1840 personnes utilisant une application connectée pour leur déplacement en vélo, interrogées entre le 30 avril et le 16 mai 2020) :

  • Ils habitent principalement en Ile-de-France et dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France.
  • Près de la moitié des cyclistes connectés sondés ne se limitent pas à un usage sportif.
  • 46 % sont adeptes du vélotaf, et 42 % vont au travail à vélo tous les jours.
  • La moitié des femmes interrogées pratiquent le vélotaf (contre 45 % pour les hommes).

Vous possédez un vélo ? Découvrez les couvertures en cas de vol prévues par l’assurance habitation Direct Assurance.

Votre devis d'assurance habitation en quelques clics.

Mise à jour le 15 septembre 2020

Partager
Articles similaires :
Lancement du plan de relance le 3 septembre 2020
Plan de relance gouvernemental : 11 milliards d'euros pour les transports.

Au global : une enveloppe de 30 milliards sont consacrés à la transition écologique.

Lire la suite ->

2020-09-04

Velotaf, commuting, navettage, ou comment et pourquoi se rendre au travail en vélo ?
Se rendre au travail en vélo après le déconfinement.

Comment mettre de côté la voiture ou les transports en commun ?

Lire la suite ->

2020-05-14

Tag cloud (5)