Le blogde direct assurance

2020-06-11

Épidémie et contrôle technique : quelles sont les dates jalons à respecter ?

Épidémie et contrôle technique : quelles sont les dates jalons à respecter ?

Mise à jour 11 juin 2020

Dans le cadre de l’urgence sanitaire, l’ensemble des délais imposés par l’administration pour réaliser des contrôles et notamment les contrôles techniques ont été suspendus du 12 mars au 23 juin. Cette suspension permet de ne pas pénaliser les automobilistes confinés n’ayant pu réaliser ce contrôle dans les temps en leur accordant un délai de tolérance, correspondant à la période comprise entre le 12 mars et le 23 juin. Voici les dernières informations importantes à connaître concernant l’examen du contrôle technique. 

Comment fonctionne la suspension du délai du contrôle technique ?

Concrètement, les automobilistes dont la date d’échéance du contrôle (visite technique périodique, contre-visite, visite complémentaire, contre-visite complémentaire) est comprise entre le 12 mars et le 23 juin 2020, devront avoir fait effectuer le contrôle dans les meilleurs délais, avec un décalage par rapport à la date d’échéance initiale du contrôle technique n’excédant pas la durée de la suspension (comprise entre le 12 mars et le 23 juin, soit 104 jours).

Quelques exemples :

  • Contrôle Technique avec date d’échéance initiale le 1er avril 2020 : la nouvelle date avec la tolérance est le 14 juillet 2020 ;
  • Contrôle Technique avec date d’échéance initiale le 1er mai 2020 : la nouvelle date avec la tolérance est le 13 août 2020 ;
  • Contrôle Technique avec date d’échéance initiale le 23 juin 2020 : la nouvelle date avec la tolérance est le 5 octobre 2020.

En revanche, passé une date d'échéance initiale du contrôle technique prévue le 24 juin 2020, il n'y a plus de tolérance. Votre voiture doit passer l'examen avant cette date, dans les règles habituelles, sans délai supplémentaire. Et ainsi de suite... Par exemple, si votre contrôle technique a une date d’échéance initiale le 1er juillet, vous devez faire réaliser l'examen avant le 1er juillet 2020.


Attention ! 

Si la date de validité de votre contrôle technique règlementaire est antérieure au 12 mars, et que vous ne l'avez pas réalisé, vous êtes en retard. Effectuez vos démarches au plus vite, au risque d’être sanctionné en cas de contrôle par les forces de l’ordre.  En cas de dépassement de date, c'est une amende de 135 €. Le véhicule peut être immobilisé par les forces de l'ordre pendant 7 jours avec retenue de la carte grise, jusqu'à ce que la visite technique ait été effectuée. Une fiche de circulation provisoire permettant uniquement de se rendre dans un centre de contrôle technique est alors délivrée.

 

Chez Direct Assurance, tous les clients titulaires d’une assurance auto bénéficient de 15% de réduction sur leur contrôle technique chez Autosur. 

 

Partager
Articles similaires :
Acheter et assurer un véhicule après le confinement
Acheter et assurer un véhicule après le confinement

Pourquoi pas sur internet ?

Lire la suite ->

2020-05-28

actuAuto
Quels gestes simples pour votre voiture pendant le confinement ?
Comment prendre soin de son véhicule pendant le confinement ?

Nos conseils et recommandations.

Lire la suite ->

2020-04-16

PréventionAuto

Tag cloud (5)