Le blogde direct assurance

2021-02-16

Est-ce que le froid réduit l’autonomie des voitures électriques ?

Est-ce que le froid réduit l’autonomie des voitures électriques ?

Dinside, un magazine norvégien, a voulu connaître l’impact des températures hivernales sur l’autonomie réelle des voitures électriques. Les tests montrent que tous les modèles ne sont pas égaux face au froid…  

Les Norvégiens sont habitués à rouler sur des routes enneigées. Le pays peut connaître des vagues de froid où le thermostat baisse jusqu’à -40 degrés… On comprend mieux pourquoi c’est un magazine norvégien qui s’est intéressé à l’incidence du froid sur la batterie et l’autonomie des voitures électriques !

Deux essais au cours des deux derniers hivers

Afin de savoir si une voiture électrique perd un peu, beaucoup ou énormément d’autonomie lorsqu’elle circule dans des conditions climatiques extrêmes, Dinside a organisé des tests. L’équipe du journal a utilisé 12 modèles de voitures électriques lors des deux derniers hivers.

Le premier test lors de l’hiver 2019 s’est déroulé par des températures entre -6 et -19 degrés. Lors du deuxième test les conditions étaient un peu plus « clémentes » : les voitures électriques ont circulé sous une température constante de -9 degrés. Comme le signale le site Automobile Propre, les deux tests ne sont donc pas tout à fait comparables. Les conditions météo n’étaient pas identiques, ni les modèles de voitures électriques à l’essai. L’expérience permet néanmoins de tirer des conclusions…

Le froid réduit significativement l’autonomie d’une voiture électrique

Dans le froid, les voitures électriques doivent faire face à l’augmentation de la résistance interne des batteries explique Automobile Propre. Mais ce n’est pas tout : des équipements énergivores comme le chauffage, le dégivrage ou les sièges chauffants sont sollicités et amenuisent l’autonomie de la batterie. En outre, on constate une surconsommation d’un véhicule lorsqu’il circule sur une route dont la surface est enneigée ou recouverte de gadoue.

Lors de ces deux tests hivernaux, le magazine Dinside a pu constater que voitures électriques qui s’en sortent le mieux perdent tout de même entre 25 et 30% de leur autonomie annoncée. C’est le cas notamment des modèles électriques coréens comme la Hyundai IOniq, la Hyundai Kona ou la Kia e-Niro qui se montrent les plus performants. À l’inverse, les Tesla sont pénalisées lorsque les températures baissent : la Tesla Model 3 perd près de la moitié de son autonomie et la Tesla Model S près de 40%. Deux modèles qui compensent toutefois par leur excellente autonomie d’origine, supérieure à la concurrence.  

Élu Service Client de l'Année 2021*, Direct Assurance se tient à vos côtés pour toute question relative à une assurance auto. Obtenez un devis et faites des économies, sans compromis sur les garanties ou le service client !

*Catégorie Assurance de biens - Étude BVA - Viséo CI - Plus d’infos sur escda.fr

Partager
Articles similaires :
neige verglas trottoir
Neige, verglas et glace : qui doit déneiger ?

Attention aux chutes !

Lire la suite ->

2021-02-12

PréventionConseil
station-service autoroute voitures
Voiture électrique : les aires d’autoroute équipées d’une borne de recharge d’ici 2023

440 aires sont concernées.

Lire la suite ->

2021-02-15

actuAuto

Tag cloud (5)