Le blogde direct assurance

2019-11-22

Grève illimitée dans les transports : quelles solutions pour se déplacer ?

Grève illimitée dans les transports : quelles solutions pour se déplacer ?

A partir du jeudi 5 décembre 2019, le mouvement de grève annoncé par certains syndicats RATP et SNCF contre le projet de réforme des retraites prévoient des difficultés importantes pour se déplacer à Paris et en Région Île-de-France. Pour pallier le mouvement social et l’absence de métros, trains, autobus et RER, la RATP suggère d’ores et déjà des solutions pour conserver une relative mobilité. Quelles sont-elles ?

 

Un appel à candidature pour la mise en place de solutions alternatives

Début novembre 2019, la régie avait publié sur son site un avis d’appel à candidatures pour sélectionner des partenaires. Objectif : choisir des entreprises proposant des services de mobilités complémentaires (VTC, scooter, vélo, trottinette…) et également des sociétés proposant des services hors mobilité, comme l’hôtellerie, ou le transport de bagages, toutes prêtes à proposer des tarifs attractifs face aux perturbations occasionnées lors de ces jours de grève.   

 

Quelles sont les opportunités pour les opérateurs ?

Au-delà de la simple notoriété, il s’agit pour ces opérateurs de mode de transport alternatif de recruter de nouveaux clients. Parmi la quarantaine d’entreprises ayant répondu à l’appel, les media citent Dott, un opérateur de trottinettes en libre-service, Getaround (ex-Drivy) et Ouicar (filiale de la SNCF) proposant des services d’autopartage. D’autres prestataires, comme Cityscoot, le service de location de scooters électriques qui appartient à la RATP, ou Vélib’ Métropole avec ses vélos avec ou sans assistance électrique devraient être largement sollicités lors de cette grève dans les transports à partir du 5 décembre prochain. 

 

La solution Taxi-VTC

La RATP devrait peut-être proposer également des accords avec des sociétés de transports privé, comme elle l’avait fait avec Kapten le 13 septembre dernier. Pour échapper à des majorations de tarifs, les plateformes conseillent de réserver à l'avance. A surveiller sur le site ratp.fr et sur les sites des sociétés de VTC.

 

D’autres secteurs des transports également touchés

Les mouvements sociaux ne touchent pas que le secteur des transports urbains, ils affectent également le transport routier de marchandises et de fonds. L’appel à la grève de CGT et FO concernent aussi les ambulanciers, les déménageurs et les taxis.

Dans le secteur des transports aériens, chez Air France, trois syndicats présents dans les effectifs de personnel au sol ont déposé des préavis. Les grévistes doivent se déclarer au plus tard 48 heures avant le début du conflit pour permettre à la compagnie aérienne de s'organiser et d'informer ses passagers. Chez les contrôleurs aériens, seul le deuxième syndicat appelle à la grève. Même si ces fonctionnaires sont soumis à une astreinte pour assurer un service minimum, une mobilisation importante pourrait engendrer retards ou annulations de vols. Pour le voyageur, des perturbations sont à prévoir dans les airs aussi.

 

Covoiturer ou télétravailler

Deux semaines avant le début de ce conflit, c’est donc le moment d’organiser un covoiturage si vous envisagez de prendre votre voiture, en ayant en tête que vous rencontrerez probablement de fortes perturbations et des embouteillages. Sinon, vous pouvez prévoir un jour de télé-travail, ou poser un jour de congés payés ou de RTT si vous en avez la possibilité.

 

 

Partager
Articles similaires :
comment rester mobile pendant la grève du 13 septembre 2019 ?
Grève RATP du 13-09-19 : les solutions alternatives

Découvrez les offres que la Régie a négociées auprès de ses partenaires.

Lire la suite ->

2019-09-12

actu
Velotaf, commuting, navettage, ou comment et pourquoi se rendre au travail en vélo ?
Se rendre au travail en vélo après le déconfinement.

Comment mettre de côté la voiture ou les transports en commun ?

Lire la suite ->

2020-05-14

actuConseil

Tag cloud (5)