Le blogde direct assurance
vendredi 08 mai 2015

Pollution en pic

Pollution en pic

Air froid au sol, air plus chaud en altitude, peu ou pas de vent : et voilà que se produit le phénomène météo d’inversion de température qui piège les polluants sous un couvercle et concentrent les polluants dans notre atmosphère. Une trentaine de départements français, dont l’Ile de France et Paris, en ont notamment été les victimes en mars dernier.

Mais quels sont ces polluants atmosphériques aux conséquences néfastes sur la santé ?

D’origine naturelle ou produits par l’activité humaine, ils ont pour nom dioxyde d’azote, dioxyde de soufre et particules fines. Trafic routier, chauffage, industrie, incinération des déchets, activités agricoles comme l’épandage au printemps génèrent des réactions chimiques qui forment des particules qui peuvent se transporter sur de longues distances.

Quelles mesures sont généralement mises en œuvre en cas de pollution ?

  • Réduction de la vitesse des véhicules,
  • Gratuité pour favoriser l’usage des transports en commun,
  • Circulation alternée dans certaines zones urbaines.

Quelles recommandations sanitaires en cas de pic de pollution ?

  • Réduisez toute activité physique et sportive intense (dont les compétitions, autant indoor qu’outdoor),
  • Limitez vos déplacements sur les grands axes routiers et dans leurs environs, notamment aux périodes de pointe,
  • Évitez les sorties aux enfants et aux personnes âgées,
  • En cas de symptômes ou de malaise, consultez votre médecin.

Pour connaître en temps réel la qualité de l’air dans votre région : https://www2.prevair.org/

Sources :

Partager