Le blogde direct assurance

2019-06-25

Pollution à Paris : mise en place plus rapide de la circulation différenciée

Pollution à Paris : mise en place plus rapide de la circulation différenciée

A Paris, de nouvelles mesures, telles que la mise en place plus rapide de la circulation différenciée, vont entrer en vigueur en période de pic de pollution. C’est l’annonce que le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a faite le 25 juin 2019. Cela pourrait donner lieu à une application dès le lendemain mercredi 26 juin 2019, en raison de l'épisode de forte chaleur et de canicule que connaît le pays.

 

Première mesure : circulation différenciée automatique

Dès qu’un certain niveau de seuil d’alerte à la pollution sera observé par AirParif, la mise en place de la circulation différenciée pourrait être automatique. Il faut que les niveaux suivants soient atteints :

  • une concentration de particules fines dans l'atmosphère de 80 micro-grammes par mètre cube d'air pendant 24 heures,
  • ou plus de 50 micro-grammes pendant 48 heures.

Jusqu’à présent, la circulation différenciée était décidée par le Préfet de Paris dans les conditions suivantes.

 

Nouveauté : sélection plus restrictive des véhicules autorisés à circuler

C’est le Crit'Air de la voiture qui détermine son autorisation ou non à circuler dans la zone à circulation restreinte concernée. Dans ce nouveau dispositif, seuls les véhicules classés Crit’Air 0, Crit’Air 1 et Crit’Air 2 pourront rouler dans la capitale et sa banlieue. Dans l’ordre, il s’agit :

  • des véhicules électriques ou à hydrogène,
  • des véhicules diesel en circulation depuis moins de huit ans,
  • des voitures essences de moins de 13 ans.

Les Crit'Air 3 deviennent donc interdits de circulation, alors qu’ils étaient autorisés préalablement en cas de pic de pollution.

 

Circulation différenciée : ce qui ne change pas

La zone d'application se situera toujours à Paris et à l'intérieur du périmètre délimité par l'A86, soit environ 70 communes d'Ile-de-France. En cas de non-respect, les sanctions restent une contravention de 3e classe de 68 euros pour un véhicule léger ou de 135 euros pour un poids-lourd.

 

Dès le 1er juillet 2019 : circulation restreinte dans Paris

Si vous avez prévu de vous déplacer en voiture en Ile-de-France, n'oubliez pas les nouvelles règles concernant de circulation dans la Métropole du Grand Paris à partir de juillet 2019. Tout vous est expliqué ici !

Partager

Tag cloud (5)