Le blogde direct assurance

2019-07-24

Sécheresse : 73 départements en restriction d'eau

Sécheresse : 73 départements en restriction d'eau

Copyright Propluvia ; légende de la carte dans la rubrique « 4 niveaux de mesures exceptionnelles » ci-dessous.

 

Ils apparaissent sur la page d’accueil du site gouvernemental Propluvia, dédié à la consultation des arrêtés de restriction d’eau. Aujourd’hui 24 juillet 2019, 73 départements français sont concernés par les mesures de réduction d’utilisation de l’eau, signifiées par 142 arrêtés en cours. Alors que le record absolu d’alerte orange canicule est battu, car 80 départements sont concernés jusqu’à jeudi 25 juillet au moins, la sècheresse reste un sujet pour les communes concernées.  

 

Pourquoi une sécheresse en 2019 ?

Météo-France classe 2019 comme la septième année la plus sèche depuis 1958 dans la catégorie sècheresse météorologique. En effet, l’année a été caractérisée par de faibles précipitations sur un temps long. « Lorsque le manque de pluie survient en hiver ou au printemps, il empêche le bon remplissage des nappes phréatiques qui s'effectue à cette période de l'année. Au-delà du mois d'avril, l'eau de pluie est essentiellement absorbée par les plantes, en pleine croissance, ou s'évapore à cause de la chaleur. » explique le site Propluvia. A ces phénomènes s’ajoutent cette année les températures élevées du mois de juin et juillet, provoquant encore plus d’évaporation et un manque d’eau très important.  

 

Adapter et limiter l’utilisation de l’eau

L’eau est prélevée par différents publics, les restrictions sont donc adaptées en fonction des :

  • Usages domestiques : concerne l’arrosage des pelouses, des espaces verts, le lavage des véhicules, le remplissage des piscines privées (hors usage de l’eau potable).
  • Usages agricoles : irrigation des terres, qui constitue 80% des prélèvements entre juin et août.
  • Usages industriels : concerne toute activité consommatrice d’eau, imposant au besoin le recyclage de certaines eaux de nettoyage ou la modification de certains modes opératoires.

 

4 niveaux de mesures exceptionnelles

Pour faire face à une insuffisance de la ressource en eau, les préfets sont amenés à prendre des mesures exceptionnelles de limitation ou de suspension des usages de l'eau en application du code de l'environnement. Les seuils entraînant des mesures de restriction sont définis au niveau local.

  • Lorsqu’un département est signalé en couleur grise, il est en niveau Vigilance. Les particuliers et les professionnels sont incités à économiser l’eau.  
  • La couleur jaune correspond au niveau Alerte qui comporte une réduction d’eau pour les besoins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine), des mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins potagers, espaces verts, golfs, de laver sa voiture...
  • La couleur orange indique l’Alerte Renforcée : les mesures de limitation font réduire les prélèvements d’eau à des fins agricoles au moins de moitié (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine), renforcer les restrictions plus fortement pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures… jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements.
  • En rouge, les départements se trouvent en Crise. Cela signifie que plus aucun prélèvement d’eau non prioritaire y compris ceux pour les besoins de l’agriculture n’est autorisé. Seuls les usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité)

Les bons gestes pour économiser l’eau

Comment économiser l'eau ?

Comment économiser sur votre assurance habitation ? Découvrez notre contrat d'assurance habitation et obtenez votre devis.

Partager
Articles similaires :
62 départements en alerte orange canicule entre les 23 et 24 Juillet 2019
Nouvelle alerte orange canicule et orage

Le 23 juillet à 10h, 62 départements sont concernés.

Lire la suite ->

2019-07-23

Tag cloud (5)