Le blogde direct assurance

2019-06-21

Téléphone au volant : un nouveau grand risque sur la route

Téléphone au volant : un nouveau grand risque sur la route

Zoom sur l’un des grands thèmes abordés dans le baromètre 2019 de l’association AXA Prévention : l’utilisation accrue du téléphone portable au volant au cours des 15 dernières années.

 

Les Français : connectés dans la vie, connectés au volant

En 15 ans, les Français sont 2 fois plus nombreux à faire usage de leur téléphone au volant. En 2004, 22% de conducteurs avouaient téléphoner au volant. Aujourd’hui, 70% reconnaissent utiliser leur mobile en conduisant, dont presque la moitié (46%) pour passer un appel. Sans se soucier de l’amende forfaitaire de 135 € et du retrait de 3 points du permis de conduire prévus dans ce cas.

 

De nouveaux usages qui multiplient les risques d’accident

En 15 ans, la progression fulgurante du taux d’équipement, l’arrivée de la 4G et des nombreuses applications GPS sur le téléphone devenu smartphone ont bouleversé les usages. Un quart des conducteurs de véhicule en circulation envoie un texto ou lit un SMS au volant, et 1 sur 2 concède avoir l’œil rivé au GPS de son smartphone. L’utilisation intensive des jeunes est alarmante : 83% des 18-24 ans reconnaissent en faire usage en conduisant.

 

Les chiffres clés du téléphone au volant

Rappelés en avril 2019 lors d’une campagne de prévention de la Sécurité Routière, les chiffres sont éloquents :  

  • Téléphoner au volant en conduisant multiplie par 3 les risques d’accident.
  • La conversation téléphonique au volant est responsable d’1 accident corporel sur 10.
  • Lire un message multiplie par au moins 23 le risque d’accident.

Parce que le smartphone est un véritable distracteur de l’attention, en réduisant par exemple la concentration ou le champ de vision du conducteur, l’utilisation des casques audio ou kit oreillettes est par ailleurs réglementée. Tous les détails ici.

 

Sources : AXA Prévention. Ces chiffres sont issus du 15ème Baromètre AXA Prévention 2019 du comportement des Français sur les routes. Etude Kantar TNS pour AXA Prévention réalisée du 25 janvier au 14 février 2019 auprès d’un échantillon de 1996 personnes représentatif de la population résidente en France métropolitaine âgée de 18 à 75 ans.

 

 

Partager
Articles similaires :
Désormais, le téléphone au volant peut vous coûter un retrait de permis.
Téléphone au volant et suspension de permis

En cas d’infractions cumulées, les règles se durcissent.

Lire la suite ->

2020-05-25

actuAuto
La nouvelle campagne de la Sécurité Routière du 2 avril 2019 nous interpellent sur les risques de l’usage du téléphone au volant.
Pas de téléphone au volant

La dernière campagne de la Sécurité Routière nous interpelle sur le danger du téléphone au volant.

Lire la suite ->

2019-04-12

Prévention

Tag cloud (5)