Le blogde direct assurance

2020-09-28

Un spot pour alerter les conducteurs sans assurance, de plus en plus nombreux

Un spot pour alerter les conducteurs sans assurance, de plus en plus nombreux

Une campagne de sensibilisation vient d’être lancée par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) pour rappeler les conséquences dramatiques d’un accident si vous n’êtes pas assuré.


L’assurance auto est obligatoire. Pourtant les conducteurs à prendre le volant sans prendre d’assurance ne cesse d’augmenter chaque année. Ils seraient aujourd’hui 800.000 en France à rouler sans assurance, soit 7% de plus qu’il y a 6 ans. Des automobilistes qui n’ont peut-être pas toujours conscience des risques qu’ils prennent. C’est tout l’enjeu de la campagne du FGAO.

 

« En roulant sans assurance, on peut ruiner son existence »

Le titre de la campagne est sans équivoque. Rouler sans assurance peut avoir de très lourdes conséquences. En 1 min 30, le spot raconte l’histoire de Marc et Medhi. Le premier a renversé le second à scooter. Medhi en a gardé de grosses séquelles : mal de dos, difficultés à marcher, un arrêt de travail de 18 mois…

Lors de l’accident, Marc roulait sans assurance. Le FGAO s’est alors substitué à Marc pour indemniser Medhi. Ce dernier a touché une forte somme du FGAO pour payer sa rééducation, compenser son arrêt de travail, les souffrances endurées, ses séquelles à vie… Au total le FGAO a versé plus de 150.000 euros à Medhi. Et maintenant c’est à Marc de rembourser le FGAO. Depuis 3 ans, Marc verse chaque mois 300 euros au FGAO. Et cela va durer pendant encore 47 ans.

Une fiction devenue réalité pour 28.500 personnes en 2019

Si l’histoire de Marc et Medhi est fictive, elle est bien ancrée dans la réalité. En 2019, le FGAO a dû se substituer à près de 28.500 personnes responsables d’un accident, mais sans assurance pour en assumer les conséquences. Le FGAO a ainsi pris le relai pour indemniser les blessés et familles endeuillées. Mais ensuite le FGAO se retourne vers les responsables de l’accident pour être indemnisé à son tour.

Pour les conducteurs sans assurance, les sommes avancées par le FGAO sont de plus en plus importantes. L’organisme alerte sur un point : les sommes qu’il verse aux familles ont augmenté de 30% en 5 ans en raison, notamment d’une hausse des frais médicaux. Ainsi ce sont souvent des dettes à vie pour le non assuré, des remboursements mensuels qui modifient totalement le quotidien et les projets d’une famille. D’autant que la dette peut se transmettre aux héritiers du non assuré… 

 

Quel est le profil type d’un conducteur sans assurance ?

D’après la FGAO, le profil du non assuré est le plus souvent un homme (dans 80% des cas) de moins de 35 ans (60%). Ces conducteurs sans assurance cumulent souvent les délits : 26% ne possèdent pas de permis de conduire et 18% se révèlent positifs au test d’alcoolémie après l’accident. Enfin les conducteurs sans assurance ont le plus souvent un accident avec un véhicule léger (83%) sur une route départementale ou communale (80%).

Ne courez pas le risque de circuler en voiture sans assurance. Chez Direct Assurance nous vous protégeons à petit prix : par ici !

Partager
Articles similaires :
Les rôles et les missions du Fonds de Garantie
Qu’est-ce que le FGAO ?

Les missions de cette instance créée en 1951 pour indemniser les victimes d’accidents.

Lire la suite ->

2019-10-17

Pourquoi assurer sa voiture ? Le point sur une des premières obligations lorsqu'on possède une voiture.
Pourquoi assurer sa voiture ?

Les risques à rouler sans assurance auto.

Lire la suite ->

2020-07-21

Tag cloud (5)