Le blogde direct assurance

2020-12-28

La voiture électrique ne séduit pas tous les automobilistes

La voiture électrique ne séduit pas tous les automobilistes

L’équipementier allemand Bosch vient de publier une étude sur les préférences des automobilistes européens en matière de motorisation : sont-ils plutôt voiture électrique ou thermique ? Surprise : les moteurs à combustion sont encore très appréciés par de nombreux automobilistes…

1 personne sur 2 choisirait une voiture thermique

2.500 automobilistes français, britanniques, allemands et italiens ont été interrogés dans le cadre de l’étude commanditée par Bosch et dévoilée en octobre 2020. Objectif : savoir si la voiture électrique est prête à succéder à la voiture thermique... ou bien si cette dernière a encore de beaux jours devant elle. 

Résultat : la moitié des sondés déclarent préférer acheter une voiture thermique plutôt qu'électrique s’ils devaient demain remplacer leur voiture principale. S’il s’agit d’acheter une voiture secondaire, 1 automobiliste sur 3 répond là encore qu’il achèterait une voiture thermique. Cette dernière est donc loin d’être reléguée au rang d’antiquité ! 

Encore plus surprenant, de nombreux automobilistes souhaiteraient que les véhicules à combustion bénéficient de primes à l’achat. Comme le relève le site Caradisiac, 72% des citadins sondés déclarent que la voiture thermique devrait faire l’objet de subventions. Les jeunes, de 18 à 29 ans, sont encore plus nombreux (80%) à souhaiter un bonus pour les voitures thermiques.

Les Français encore peu enclins à passer à l’électrique 

Parmi les 4 pays où Bosch est allé à la rencontre des automobilistes pour réaliser son étude, la France apparaît comme celui où la voiture électrique semble susciter le moins d’engouement. Seulement 60% des Français choisiraient une voiture électrique en premier choix après 2030, contre 75% par exemple au Royaume-Uni.

En conclusion de son étude, Bosch estime que la voiture électrique n’est pas pour demain. Elle ne devrait pas s’imposer avant 2030. Trop de contraintes freinent encore certains automobilistes pour passer massivement et sereinement à la voiture électrique. D’après l’étude, c’est l’autonomie limitée des batteries conjuguée au faible nombre de points de recharge qui sont pointés du doigt par les automobilistes européens. 

Et vous, quelle sera votre prochaine voiture ? Qu’elle soit électrique ou thermique, Direct Assurance protège tous les véhicules ! Découvrez nos formules d’assurance auto

Partager
Articles similaires :
prototype voiture 3 roues aptera
Voiture électrique solaire : le projet Aptera sérieusement relancé

En prise directe avec le soleil

Lire la suite ->

2020-12-21

innovationAuto
homme salut voiture
Déjà plus d’un million de voitures électriques vendues en Europe en 2020

Pas d’année noire pour les voitures vertes.

Lire la suite ->

2020-12-07

actuAuto

Tag cloud (5)