Le blogde direct assurance

2016-01-27

Direct Assurance de A à Z : P comme Propriétaire Non-Occupant

Direct Assurance de A à Z : P comme Propriétaire Non-Occupant

Vous avez décidé d’investir dans un logement que vous souhaitez proposer à la location ? Vous êtes sur le point de devenir un propriétaire non-occupant. Quel que soit votre statut (propriétaire ou locataire), l’assurance habitation est soit fortement recommandée, soit obligatoire : nous avions d’ailleurs abordé le sujet iciDans le cas du propriétaire non occupant, voilà les raisons d’assurer absolument son bien immobilier.

Cette assurance spécifique intervient dans les cas suivants :

  • lorsque l’assurance de la copropriété ne peut indemniser les dégâts, car ils ont eu lieu dans l’appartement (partie privative)
  • lorsque l’assurance du locataire ne couvre pas le sinistre, par exemple lors de l’éclatement d’une canalisation dû au gel ;
  • entre deux périodes de location, lorsque votre appartement est vide, si le sinistre provient de votre appartement inoccupé (par exemple, un dégât des eaux).

 Bon à savoir : depuis la loi Alur, vous pouvez, en tant que propriétaire non occupant, souscrire une assurance habitation pour le compte de votre locataire si celui-ci n’a pas fait le nécessaire, et en répercuter le coût sur le loyer.

Sources :

Partager

Tag cloud (5)