Le blogde direct assurance
lundi 17 novembre 2014

Essayer l’éco-conduite, c’est l’adopter

Essayer l’éco-conduite, c’est l’adopter

Non, pratiquer l’éco-conduite ne se limite pas « juste » à rouler moins vite. Oui, il s’agit davantage d’adopter un comportement plus zen au volant. A la clé, moins d’accidents, moins de consommation de carburant et moins de pollution. Vous êtes partant ? Voici les points clés :

  • Veillez au bon état général de votre voiture. Un véhicule mal entretenu peut vous faire consommer 25 % de carburant supplémentaire : roulez bien gonflé, et faites les révisions d’usage (état des filtres, bougies…).
  • Ne chargez pas trop votre véhicule au quotidien. Après un retour de vacances, retirez coffre de toit, porte vélos ou porte skis pour éviter une surconsommation.
  • Adoptez une conduite souple : démarrage en douceur, pas de surrégimes, anticipez les ralentissements pour freiner le moins possible.

Côté vitesse, savez-vous que réduire votre vitesse de 10 km/h sur autoroute sur 500 km vous rapporte 5 litres de carburant et réduit de 12,5 % les émissions de gaz à effet de serre ?

  • Par temps chaud, modérez la climatisation. Idéalement, la température de l’habitacle doit être inférieure de 4 ou 5 °C par rapport à celle de l’extérieur.
  • Coupez le moteur pour des arrêts supérieurs à 20s.

Sources : ADEME

Partager