Le blogde direct assurance

2020-06-18

Premier logement en location : comment choisir les garanties de son contrat d’assurance habitation ?

Premier logement en location : comment choisir les garanties de son contrat d’assurance habitation ?

Premier appartement - ou non -, étudiant - ou jeune actif -, lorsque vous êtes locataire, assurer votre habitation est obligatoire en France. Une attestation, délivrée par votre assureur, vous est d’ailleurs réclamée par votre propriétaire ou bailleur au moment de l’entrée dans les lieux. Souscrire cette assurance permet d’être indemnisé en cas de sinistre pour vos dommages et de bénéficier d’une garantie Responsabilité Civile. Explications.

 

Votre devis d’assurance habitation Direct Assurance

 

Pourquoi une obligation de souscrire une assurance pour son logement ?

Lorsque vous êtes locataire, la loi vous impose d’assurer les parties privatives de votre logement contre les risques locatifs : en premier, dégâts des eaux, incendie, explosion. En fonction de l'équipement de votre nid douillet, des biens qu'il contient, vous pouvez compléter par des garanties vol et vandalisme. Dans tous les cas de figure, pour justifier la couverture de l’appartement par l’assureur, une attestation d’assurance doit être remise au propriétaire ou bailleur lors de la remise des clés et au renouvellement de bail. L’attestation d’assurance habitation fait également office de justificatif de domicile.

 

Quels risques si un locataire n’assure pas son appartement ?

Une conséquence du défaut d’assurance lorsque vous êtes locataire est de ne plus pouvoir occuper le logement. En effet, lorsqu’un locataire ne transmet pas de justificatif d’assurance à son bailleur, ce dernier peut choisir de résilier le contrat de location. Pas d’assurance, pas de logement ! Le bailleur est également autorisé à souscrire un contrat d’assurance habitation à la place du locataire défaillant, en répercutant la cotisation dudit contrat dans le prix du loyer.

 

Que contient une assurance multirisque habitation ?

Comme son nom l’indique, le contrat d’assurance MultiRisques Habitation (MRH) apporte une indemnisation en cas de dommages causés au logement suite à différents évènements. En fonction de la configuration du logement (appartement ou maison, surface, en étage ou non…), de son contenu, en tant que locataire ou propriétaire, occupant les lieux ou non, les différentes formules d’assurance logement peuvent vous garantir en cas de :

  • Dégât des eaux
  • Incendie
  • Événements climatiques
  • Catastrophes naturelles et technologiques
  • Attentats
  • Bris de vitre
  • Vol et vandalisme.

Une assurance MRH peut également apporter des services associés à un sinistre, comme une assistance pour se reloger par exemple, ou une défense pénale et recours suite à un accident. 

En cas de sinistre, vos dommages sont indemnisés en fonction des garanties choisies, à hauteur du capital mobilier que vous avez déclaré à la souscription du contrat. Le capital mobilier est la valeur totale des biens contenus dans votre habitation (les meubles, l'électroménager, l'équipement audiovisuel, informatique, mais aussi les vêtements, la décoration, rideaux, tapis, miroirs et les objets de valeur). Il est repris dans vos Conditions Personnelles ou Conditions Particulières de votre contrat. Mieux vous le définissez, plus juste sera votre couverture et votre indemnisation en cas de sinistre. On imagine bien qu’un étudiant puisse avoir moins de biens qu’un jeune actif qui travaille depuis quelques années. Avec le capital mobilier, le contrat MRH s’adapte au contenu de l’habitation.

Enfin, une des garanties fondamentales de cette assurance multirisque est la responsabilité civile, c’est-à-dire la prise en charge de dommages matériels ou corporels subis par autrui et causés par un des membres du foyer assuré, dans le cadre de la vie privée.

 

Que couvre la Responsabilité Civile ? 

Le concept d’assurance Responsabilité Civile, c'est l'obligation d’indemniser les dommages involontaires que l'on cause à d’autres personnes (en dehors des membres du foyer). Ainsi, si vous jouez au ballon et que vous cassez une vitre ou un meuble chez votre voisin, si votre enfant blesse un piéton avec son vélo, si votre chien abîme le pantalon d’un ami ou d’un passant… La garantie responsabilité civile indemnise les conséquences fâcheuses de ces actes, lorsqu’il y a des répercussions matérielles ou corporelles sur autrui.

 

Le contrat d’assurance habitation proposé par Direct Assurance

L’assurance multirisque habitation proposée en ligne par Direct Assurance comporte 4 formules de garanties, et 3 packs d’options au choix. Elle est conçue pour couvrir les besoins de protection des locataires et des propriétaires, occupants ou non leur résidence. Le questionnaire utile à la souscription vous permet de personnaliser :

  • L’adresse et les détails de l’habitation (type, ancienneté, nombre de pièces, surface habitable…),
  • Votre statut d’occupant et quelques informations personnelles, comme le nombre de membres de votre foyer,
  • La situation de votre contrat d’assurance habitation actuel. Lorsqu’il date de plus d’un an, vous pouvez le résilier à tout moment dans le cadre de la Loi Hamon, pour souscrire très rapidement chez nous.

Obtenir votre devis d’assurance habitation Direct Assurance.

 

Quelle assurance habitation pour une colocation ?

Comme pour une location individuelle, un appartement loué et occupé par plusieurs colocataires doit être assuré. Cependant, il existe deux situations pour la souscription des garanties d’assurance habitation

Le contrat de colocation fait l’objet d’un bail par colocataire. Dans ce cas, chaque colocataire peut souscrire individuellement son contrat d’assurance multirisque habitation, en choisissant ses garanties indépendamment des autres. Pour anticiper d’éventuels litiges en cas de sinistre, la prudence réclame de souscrire chaque contrat chez le même assureur.  

La colocation de l’habitation est officialisée par un unique bail, sur lequel figure l’ensemble des colocataires. Dans cette situation, un seul et unique contrat d’assurance habitation peut être souscrit pour le logement entier par l’un des colocataires. Ce dernier doit cependant déclarer les co-signataires du bail à l’assureur, pour qu’ils soient pris en charge par l’assurance en cas de sinistre. En cas d’incident, la responsabilité de chaque colocataire est déterminée en fonction de sa part du loyer.

S'il y a une franchise, à payer, la part de chacun est calculée par rapport à sa part du loyer.

Quelle que soit la situation, il est important que chaque colocataire prenne une assurance pour couvrir sa responsabilité civile.

 

Quelles sont les obligations du locataire (ou des colocataires) dans l'entretien du logement ?

Maintenir et entretenir le quotidien dans un logement sont des charges qui incombent au locataire ; par exemple, nettoyer et entretenir les sols, les murs, les fenêtres, les meubles si le bien mobilier est loué meublé. En présence d’un jardin, il doit également tondre la pelouse, tailler les arbres ou les haies. L’état des lieux au moment de l’entrée dans le logement est dans ce sens très important. Renseignez-vous auprès des précédents locataires à propos des factures d’énergie, pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur votre budget.

 

 

Partager
Articles similaires :
D comme déménagement

Pour vous aider à tout anticiper et éviter le stress.

Lire la suite ->

2019-05-07

Infos pratiquesHabitation
Comment bénéficier d'une aide au logement pour son premier appartement ?
Premier logement en location

De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

Lire la suite ->

2019-10-01

Infos pratiques

Tag cloud (5)