Le blogde direct assurance

2021-05-19

Une usine école des métiers de la mobilité dans les Hauts-de-France en 2023

Une usine école des métiers de la mobilité dans les Hauts-de-France en 2023

Ouvrir un centre de formation hors du commun dédié aux métiers de l’automobile et du ferroviaire : un projet qui devrait voir le jour en 2023 à Valenciennes.  

 

De nouveaux enjeux technologiques, économiques et environnementaux

La révolution du secteur automobile, symbolisée notamment par la voiture autonome, connectée et écologique, est en route. Les professionnels du secteur souhaitent donc ouvrir une usine école unique en son genre, destinée à la découverte et à la promotion de cette industrie 4.0.

 

Où se situera cette nouvelle usine école ?

Sous l’impulsion de l’l’Association Régionale de l’Industrie Automobile (ARIA), en partenariat avec l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) et l’Association des Industries Ferroviaires (AIF), le nouveau centre sera adossé au technopôle Transalley. Située à proximité du campus universitaire à Valenciennes, l’usine école sera soutenue financièrement par l’État, la Région, Valenciennes Métropole et des acteurs privés. Elle sera dédiée aux entreprises, organismes de formation, intérimaires, demandeurs d’emplois et bien sûr aux apprentis. Actuellement, l’industrie régionale emploie 1 500 apprentis, dont 750 alternants et stagiaires dans les seules usines automobiles.

Accompagner les mutations industrielles et la montée du digital

Son objectif est ainsi résumé par Luc Messien, délégué général de l’ARIA : « L’enjeu est de se préparer aux métiers de demain. Nous aurons demain les véhicules connectés, autonomes, la transition énergétique, autant d’évolutions qui demandent de nouveaux métiers dans la mécanique, l’électrique, la plasturgie, etc. L’enjeu est aussi de rendre toutes ces filières plus attractives auprès des jeunes. » (La Voix du Nord Lille du 13 mai 2021). La formation et montée en compétences des collaborateurs doit également passer par la partie digitalisation, et la maîtrise des nouvelles technologies et de la gestion des données.

 

Hauts-de-France : historiquement tournés vers l’industrie automobile

La filière automobile constitue le premier employeur industriel de la région Hauts-de-France, avec la présence de nombreux groupes étrangers et un tissu dense de PME. 7 sites constructeurs, et plus de 550 sous-traitants fournisseurs ou prestataires de la filière sont en effet présents sur le territoire. Les leaders mondiaux de l’industrie ferroviaire, comme Alstom et Bombardier, sont implantés dans la région.


Élu Service Client de l'Année 2021*, Direct Assurance se tient à vos côtés pour toute question relative à une assurance auto. Obtenez un devis et faites des économies, sans compromis sur les garanties ou le service client !

*Catégorie Assurance de biens - Étude BVA - Viséo CI - Plus d’infos sur escda.fr

 

Partager
Articles similaires :
garagiste avec tablette dans atelier
La digitalisation dans le domaine automobile s’accélère

En attendant la voiture autonome.

Lire la suite ->

2021-03-16

actuAuto
peugeot 208
La marque préférée des Français est un constructeur automobile

Tout roule pour le lion

Lire la suite ->

2021-04-01

actuAuto

Tag cloud (5)