Le blogde direct assurance

2019-12-30

Et toi, tu rentres comment ce matin ? #BienRentrer

Et toi, tu rentres comment ce matin ? #BienRentrer

Mise à jour Décembre 2019

A quelques heures de 2020, avez-vous pensé à votre retour de réveillon ?
À ce sujet, les associations Prévention Routière et Assurance Prévention ont lancé avant Noël une nouvelle campagne #BienRentrer pour vous inciter à prévoir à l’avance vos retours de soirées. Quand on a tout prévu, on peut mieux profiter de sa soirée.


Les solutions pour bien rentrer du réveillon


La période des fêtes de fin d’année est particulièrement propice à la consommation d’alcool. Or, l’alcool est impliqué dans 30 % des accidents mortels (source : ONISR 2018). A moins d’emporter avec soi un kit complet de « je dors sur place », on peut compter désormais sur des offres de transport nombreuses, pouvant conjuguer covoiturage, transports en commun, marchand ou non. Si vous souhaitez ne pas vous réveiller dans un salon désordonné, alerté par le bruit de l’aspirateur du voisin, ou une plainte de chat affamé, voici quelques solutions de retour au bercail sans encombre :

  • désignez votre Sam, le conducteur qui renonce à l’alcool,
  • anticipez le retour en transports en commun,
  • ne vous faites pas raccompagné par quelqu’un qui a trop bu.

Lorsque vous recevez chez vous :

  • prévoyez d'offrir l’hospitalité,
  • ne laissez jamais le volant à un conducteur ivre.



L’alcool et les jeunes conducteurs

 

Le seuil d’alcoolémie à partir duquel la conduite est interdite à un titulaire de permis probatoire est fixé à 0,2 g/l dans le sang (soit 0,1 mg/l dans l’air expiré). Ce seuil peut être dépassé dès l’absorption de la première dose d’alcool. Ainsi, la seule règle à retenir : en période probatoire, ne pas boire si vous devez conduire.

En cas d’infraction liée à l’alcool, les conducteurs novices peuvent perdre les 6 points de leur permis probatoire. Et donc ne plus pouvoir conduire en attendant de réussir à nouveau l’examen… sans parler de l’amende forfaitaire de 135 € et de l’immobilisation du véhicule.

 

Pour évaluer son alcoolémie et savoir si l’on peut conduire, l’éthylotest est l’outil indispensable. Quand l’utiliser ? Avant de prendre le volant, au moins 30 mn après la dernière boisson alcoolisée avalée à jeun ; ou au moins 1 heure après un repas. L’éthylotest doit être homologué et certifié NF.



Gagnez votre voyage de retour de réveillon

 

Organisé jusqu’au 31 décembre 2019, un jeu concours sur le compte Facebook @BienRentrer peut vous permettre de remporter votre retour de soirée en taxi ou VTC. Pour jouer, rien de plus simple, il suffit de se rendre sur la page et de répondre à trois questions. Le règlement complet est disponible ici.


Prévention et sensibilisation aux risques de l'alcool et conduite

Vous les avez peut-être rencontrés le 14 décembre dernier à Chambéry, Besançon ou encore à Toulon ou Avignon. Les bénévoles des associations Prévention Routière et Assurance Prévention ont mené campagne localement pour sensibiliser les Français aux risques « alcool et conduite » et les inciter à prévoir leur retour de réveillon. Ils ont notamment distribué des éthylotests en expliquant leur utilisation.

Bon réveillon, restez prudents !

sources : Prévention Routière et Assurance Prévention

Partager
Articles similaires :
Comment agit le cannabis sur la conduite routière ? Les résultats de l'étude Vigicann
Cannabis et conduite

Quels sont les effets du cannabis fumé sur la vigilance au volant ?

Lire la suite ->

2019-09-19

Pour bien réveillonner, pensez à votre retour de soirée !

Pour rentrer en toute sécurité, tout en profitant de votre soirée, avez-vous pensé à tout ?

Lire la suite ->

2014-12-31

Tag cloud (5)